Tara MICHAËL


Née à Marseille en 1942, Tara Michaël, licenciée ès lettres classiques, sanscritiste, indianiste, diplômée de hindi, part en Inde d’abord de 1968 à1970  à Poona  puis de 1972 à 1980, à Madras. Elle s’y consacre à l’exploration et à l’explicitation des voles de yoga authentiques, et y découvre ses maîtres spirituels : la yoginî Mataji Indra Devi à Poona, le grand métaphysicien Dr. P.K. Sundaram à Madras, et Shri. Y.G. Doraisami à Madras, le patron des arts.


Hatha-, Kundalinî-yoga, corps subtil du yogin, voie des Siddha, Shivaïsme de l’Inde du Sud, symbolisme védique, points de vue du Vedânta, et voie Shâkta sont ses principaux domaines d’études et de travaux. Versée aussi dans les arts sacrés de l’Inde, en particulier les styles de danse, elle s’est engagée d’abord dans la pratique du Bharata-natyam, puis définitivement dans celle de l’Odissi avec guru Ramani Ranjan Jena et plus tard guru Anil Kumar Lenka. De 2000 à 2007, elle séjourne à nouveau à Pondichéry.


Docteur en Etudes Indiennes à la Sorbonne, diplômée de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, section Sciences Religieuses, Chercheur honoraire au C.N.R.S., auteur de nombreux livres sur les voies de yoga, le Shivaïsme et les danses de l’Inde, Tara Michaël apporte ses compétences et son expérience de l’univers de la tradition hindoue. Résidant à Arles, elle propose de cycles de conférences sur les divers aspects de cette tradition.

Ils reviendront ces dieux que tu pleures toujours !

Le temps va ramener l’ordre des anciens jours ;

La terre a tressailli d’un souffle prophétique…

Gérard de Nerval